COMPTABILITÉ D'ENTREPRISE

L'ÉCONOMIE EN 2 MINUTES (OU MOINS)

Réduite à sa plus simple expression, la comptabilité d’une entreprise n’est rien d’autre qu’un système pour enregistrer ses revenus et ses dépenses dans le but d’obtenir un aperçu de sa situation financière. En effet, sans données comptables, comment pourrait-on savoir, par exemple, quelle est la valeur d’une entreprise. Ou quels produits se vendent plus que d’autres.

Puisqu’il s’agit d’un système, la comptabilité d’entreprise suppose donc qu’on s’entende sur certaines notions et principes de base. Les principales notions de comptabilité sont celle de l’actif , du passif et des capitaux propres . Les termes peuvent sembler complexes, mais leur définition est plutôt simple : alors que l’actif représente l’ensemble des biens que possède une entreprise (ces biens peuvent comprendre à la fois des biens matériels comme l’argent en banque ou l’équipement de bureau, ou immatériels comme des créances ou des brevets), le passif, quant à lui, est la somme de ce qu’elle doit. Enfin, les capitaux propres sont composés essentiellement du capital investi par les propriétaires ainsi que des bénéfices non répartis , c’est-à-dire les profits accumulés au fil des ans. Ces trois éléments sont au cœur d’un des principes de base de la comptabilité et que l’on nomme l’équation comptable : la valeur de l’actif est égale à la somme du passif et des capitaux propres. Comme on peut le constater, l’équation comptable prévoit que ce qu’une entreprise possède est égal à ce qu’elle doit et que chaque revenu (un montant généré par la vente d’un produit, par exemple) correspond à une dépense (qui peut prendre la forme d’un coût de production ou du versement de dividendes, par exemple). Pour maintenir l’intégrité de l’équation comptable, les écritures comptables sont faites selon le principe de la comptabilité en partie double , c’est-à-dire que le total des crédits doit toujours correspondre à celui des débits afin d’assurer un équilibre constant.

L’essentiel du travail de comptabilité consiste donc à faire les entrées appropriées (en respectant le principe de la comptabilité en partie double) dans le système comptable (cette opération est généralement effectuée par le responsable de la tenu de livres et à en extraire les divers rapports qui rendent compte de différents aspects de la situation de l’entreprise. Les principaux rapports sont l’état des résultats , le bilan et l’état des flux de trésorerie et leur analyse relève en général du comptable .

L’état des résultats affiche les profits de l’entreprise. Il révèle les profits bruts (total des revenus, moins le coût des biens vendus) ainsi que les profits nets (profits bruts, moins dépenses) pendant une période déterminée (comme un trimestre, par exemple).

Le bilan, quant à lui, présente un portrait global de la situation de l’entreprise à un moment donné (comme une photographie, en quelque sorte). On y retrouve en général l’ensemble de l’information financière de l’entreprise, que ce soit les éléments d’actif (argent en banque, inventaire, comptes recevables (c’est-à-dire ce qui est dû à l’entreprise), actions détenues par l’entreprise, équipements, véhicules, etc.), de passif (soldes de cartes de crédit, impôts à verser, comptes payables, remboursement de prêts, salaires accumulés, etc.) ou de capitaux propres.

Enfin, l’état des flux de trésorerie montre l’utilisation qu’une entreprise fait des fonds qu’elle génère pendant une période déterminée. En gros, comment elle utilise son argent. À ce titre, on reconnaît principalement trois types d’activités : activités d’exploitation , activités d’investissement et activités de financement .

Quand tous ces rapports comptables sont regroupés ensemble, on parle alors des états financiers d’une entreprise. Pour assurer que les états financiers d’une entreprise reflètent fidèlement sa situation (ce qui est très important, notamment pour les investisseurs), la profession comptable a élaboré un ensemble de normes qui visent à garantir une certaine uniformité dans la nature de l’information qui fait partie des états financiers et dans la façon de présenter cette information. Il s’agit des PCGR, ou Principes comptables généralement reconnus (ou GAAP).

EN IMAGES

LEXIQUE

Actif :
Assets
Passif :
Liabilities
Capitaux propres :
Equity
Bénéfices non répartis :
Retained earnings
Équation comptable :
Accounting equation
Comptabilité en partie double :
Double entry accounting
Crédits :
Credits
Débits :
Debits
Responsable de la tenue de livres :
Bookkeeper
États des résultats :
Profits and loss statement
Bilan :
Balance sheet
États des flux de trésorerie :
Cash flow statement
Activités d’exploitation :
Operating activities
Activités d’investissement :
Investing activities
Activités de financement :
Financing activities
États financiers :
Financial statements
Principes comptables généralement reconnus :
Generally Accepted Accounting Principles

QUIZ

Quel type de rapport : rapport sur l'affectation des revenus ?

État des flux de trésorerie

Quel type de rapport : portrait global de la situation de l'entreprise à un moment précis ?

Bilan

Quel type de rapport : ensemble des rapports sur la situation d'une entreprise ?

États financiers

Quel type de rapport : affichage des profits réalisés pendant une période déterminée ?

État des résultats

SOURCES